La renaissance du PS passe par le projet dans le Tarn et Garonne comme ailleurs

| Montauban | Actualité  Vu 13669 fois
Article N°19510

La renaissance du PS passe par le projet dans le Tarn et Garonne comme ailleurs

Le Parti Socialiste est à la croisée des chemins. Son congrès d'Aubervilliers en avril 2018 doit marquer le point de départ de sa renaissance. Celle ci doit s'appuyer sur un projet et une méthode en rupture avec ce qui nous a mené aux désastres de 2017.
Et ce dans le Tarn et Garonne comme ailleurs...

Dans la lignée du texte "socialistes, le chemin de la renaissance" porté par Olivier Faure dans un processus collectif avec Valérie Rabault et Sébastien Vincini notamment, il convient de travailler localement à la rénovation en profondeur de notre projet, de nos méthodes et de nos comportements.
S'engager en politique est, à mon sens, défendre un projet et une méthode pour un territoire : ouverture, capacité de rassemblement, appui sur l'intelligence collective en sont les ingrédients.
Sur ces bases, les pratiques doivent évoluer : les petits arrangements entre amis ne sont plus et n'ont d'ailleurs jamais été à la hauteur des enjeux.
Le congrès doit être l'occasion d'ouvrir un nouveau cycle dans le Tarn et Garonne, dans la lignée du chemin tracé par notre députée Valérie Rabault dont il faut souligner la cohérence politique, en incarnant une gauche crédible et responsable.
En s'appuyant sur la réflexion des militants dans les sections, en facilitant l'émergence d'une intelligence collective à l'aide des outils modernes de communication, en ouvrant nos travaux à celles et ceux qui peuvent les enrichir sans sectarisme, nous ferons en sorte que l'engagement militant soit au coeur du modèle de gouvernance fédéral.
Il nous faut inventer de nouveaux possibles autour de groupe-projets ouverts, de remontées vers le niveau département et national qui ne soient pas seulement des consensus mous. Il faut aussi utiliser les canaux de communication moderne pour que chaque adhérent puisse suivre ce qui se débat au niveau départemental et pas seulement à travers des compte-rendus. Il faut aussi oeuvrer à rassembler la gauche, toute la gauche, autour de ce qui nous rassemble : le combat pour l'égalité.
A partir de nos réalités territoriales, nous devons consacrer nos énergies à construire pour proposer à nos concitoyens des solutions assises sur les valeurs de la social-démocratie plus qu'à développer des stratégies de coups personnels.
Olivier Faure veut construire un chemin dans la confiance et la fraternité et ce chemin passe par un projet construit collectivement. J'y prendrai ma part et j'invite celles et ceux qui se reconnaissent dans cette ambition à s'y impliquer.

Olivier FOURNET

Lien :http://renaissance-socialiste.fr

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant