Smart city: La course vers la ville intelligente est lancée aux USA @villeintelligentemag

| LVIC | Actualité  Vu 383202 fois
Article N°21411

Smart city: La course vers la ville intelligente est lancée aux USA @villeintelligentemag

Devenir une « Smart City », c’est à dire une ville où l’on prend conscience, malgré l’urbanisation galopante, de la protection de l’environnement et du bien vivre ensemble des citoyens qui l’habitent, c’est désormais l’objectif des gestionnaires des grandes métropoles américaines. Une équation pas facile à résoudre aux USA, pays qui fait plus souvent appel aux technologies qu’à l’intelligence collective. La course est lancée comme l’explique Llewellyn King, producteur exécutif et animateur de « White House Chronicle » sur la chaine publique américaine PBS.



Avant les années 90, l’Irlande pensait qu’elle ne pourrait pas rivaliser avec les autres » explique Llewellyn King. « Son système ferroviaire était primitif, ses ports étaient désuets et petits, et l’on devait partager les route avec des moutons ou des tracteurs transportant des wagons à tourbe ». L'Irlande était alors condamnée à être l'un des pays les moins compétitifs d'Europe, lequel continuerait à afficher un chômage « structurel » de 20% et plus. 

« Puis un miracle survint », poursuit l’animateur de PBS (Public Broadcasting Service) « l’Irlande a combiné ses plus grands atouts - l’alphabétisation et l’enseignement supérieur - avec la révolution informatique. Elle est devenue un pays en plein essor ». Plutôt que d’exporter ses produits du terroir, a accueilli les grandes entreprises informatique et d’Internet. « Le pays est même devenu le centre de calcul pour l'Europe et les entreprises américaines et asiatiques ont afflué. L’Irlande s’est réveillée », appuie Llewellyn Kin. 

L'expérience irlandaise a donné des idées aux métropoles américaines qui tentent de rivaliser en termes d'habitabilité et de dynamisme commercial. C’est le cas des villes du Midwest américain ou du nord de l'État de New York qui tentent d’effacer leur passé de « Rust Belt » (ceinture de la rouille) en se trouvant un nouvel avenir en tant que villes intelligentes, avec l’objectif d’attirer des entreprises centrées sur l'investissement et les nouvelles technologies. 

« Encore peu investies dans la démarche, des grandes villes comme Rochester ou San Antonio, cherchent à se faire remarquer, même si ce qui rend une ville vraiment intelligente, reste à définir », poursuit le producteur. 

Pour voir la suite de l'article voici son lien ( https://www.villeintelligente-mag.fr/La-course-vers-la-ville-intelligente-est-lancee-aux-USA_a571.html).

 

Tony Canadas

Lien :https://www.villeintelligente-mag.fr/La-course-vers-la-ville-intelligente-est-lancee-aux-USA_a571.html

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant