Recherche les 577 députés et les 328 sénateurs français désespérément au sujet de la disparition d'un  enfant.
| France | Actualité  Vu 34653 fois
Article N°16253

Recherche les 577 députés et les 328 sénateurs français désespérément au sujet de la disparition d'un enfant.

crdit pixabay.com/fr/col%C3%A8re-nerveux-courageux-stress-477044/
Surtout ceux du 9ème arrondissement parisien……….
Lettre ouverte :

Mesdames, Messieurs les députés et sénateurs,

 

Je vous ai écrit le 24 mai 2016 pour porter à votre connaissance la disparition d'un enfant de 9 ans, enlevé par sa mère le 19 avril.

Pas un d'entre vous n'a été oubliés, je tiens à votre disposition ma base de données.

Et pourtant, pour seule réponse, je n'ai reçu que quelques retours d'adresses incorrectes et deux messages d'absence avec promesse de répondre dès leur retour (visiblement depuis 15 jours ils ne sont toujours pas rentrés……..)

Que vous faut-il pour que vous dénier poser un regard sur cette famille ? un beau scandale impliquant le camps adverse, une mort absurde, une nuée de journalistes ?

Il est sur qu'à l'heure actuelle et devant tous les dossiers brûlants qui chauffent notre pays, un cas isolé n'a que peu d'importance.

Et pourtant, un enfant qui disparaît, c'est toute une famille qui est détruite, ce sont les copains de classe qui sont traumatisés. Mais il est vrai qu'en comptant large, ce ne sont qu'une petite centaine de personnes qui est impactée.

Une centaine de personnes répartie sur le nombre que vous êtes soit 905 personnes, cela n'impactera pas votre notoriété.

Par contre les articles insérés sur la disparition de cet enfant ont été visionnés 583 895 fois…. J'espère que mon article connaîtra le même impact, il aura un peu plus de poids.

Et puis, une question, s'il arrive quelque chose à cet enfant, ne vous sentirez-vous pas responsable ? Bien que j'en doute fortement…. Sachez qu'il a été enlevé par sa mère et qu'aujourd'hui aucune issue n'est à écarter.

Mais au-delà de tout cela, il y a quelque chose qui vous avez oublié, Mesdames, Messieurs, quelque chose que vos parents vous ont sûrement apprise : le respect. Ou est-ce vos mandats qui ont amené le mépris que vous avez vis-à-vis du commun des mortels ?

Car Mesdames et Messieurs, une simple réponse à la famille, négative soit-elle, aurait fait preuve de respect.

Et puis vous ne me ferez pas croire que sur les 905 personnes que vous êtes, qu'il n'y en pas une ou un qui aurait pu faire quelque chose. Un geste, une parole…… pourtant certains d'entre vous gesticulent beaucoup.

Je vais suggérer à cette famille de se tourner vers les mouvements citoyens qui je l'espère seront plus sensibles au sort d'un des nôtres.

Mesdames et Messieurs, je n'attends pas de réponse justifiant votre silence mais un geste vers cette famille. Mais n'attendez l'entrée en campagne pour bouger, vous ne serez plus crédibles.

En espérant qu'il n'arrivera rien à cet enfant entre temps.

Je reste à votre disposition pour vous donner les coordonnées de cette famille ou éventuellement la copie du mail. Vous pouvez me joindre ici http://www.tvcitoyenne.com/n31-france/contact.html

Quant à vous chers lecteurs, je vous ferai un compte rendu des réponses reçues. Mais nous avons passé l'âge de croire au Père Noël et si vous avez envie d'aider cette famille, écrivez-moi je vous donnerez leur coordonnées.

Merci d'après pris le temps de me lire et merci pour ce que vous ferez pour cet enfant et sa famille..


Ce texte n'engage  que moi.

 


Gaelle Laborie

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant