Questions aux parlementaires : Deux propositions de loi qui m'interpellent @G_Peltier @DFasquelle @AssembleeNat @EducationFrance
France
S'identifier
WebTv Articles
| France | Actualité  Vu 14370 fois
Article N°23711

Questions aux parlementaires : Deux propositions de loi qui m'interpellent @G_Peltier @DFasquelle @AssembleeNat @EducationFrance

J'exerce mon devoir de citoyen, car nous avons voté pour des députés sensés nous représenter et il est normal que je m'intéresse à ce qu'ils font en mon nom.
Aujourd'hui j'ai trouvé deux propositions de loi que je ne comprends pas. Dans la première il doit y avoir une subtilité qui m'échappe, la seconde m'irrite un peu...... beaucoup, mais là encore, il y a peut-être quelque chose qui m'échappe. J'ai donc besoin de réponses. Et vous ?
 

1 - M. le Président de l'Assemblée nationale a reçu, le 11 février 2020, de M. Daniel Fasquelle et plusieurs de ses collègues, une proposition de loi visant à renommer les « missions locales » en « missions jeunes ».  (source https://www.legifrance.gouv.fr de ce jour)

Je ne vois pas l'intérêt de déposer une loi pour si peu. Expliquez moi Monsieur Fasquelle.
Car, très terre à terre, je me dis que nous allons encore dépenser de l'argent public pour :
- changer le papier à entête, les enveloppes, les tampons encreurs, les prospectus et autres documents d'accompagnement, les enseignes et plaques devant les portes, panneaux, modifier tous les documents administratifs.... bref un peu d'argent quand même quand on sait qu'en France nous avons 439 missions locales et 6857 lieux d'accueil.

Et c'est quand même un peu mon argent aussi ?

Cela sert à quoi de changer de nom  ? Expliquez nous s'il vous plait


2 - M. le Président de l'Assemblée nationale a reçu, le 11 février 2020, de M. Guillaume Peltier et plusieurs de ses collègues, une proposition de loi visant à créer un service national militaire obligatoire de six mois pour tous les décrocheurs scolaires et les perturbateurs scolaires récidivistes.  (source https://www.legifrance.gouv.fr de ce jour)

Je dois vous avouer que celle-ci m'a fait mal au ventre.

Monsieur Peltier est-ce une ignorance de votre part de ce que sont les décrocheurs scolaires, vous qui êtes, en plus, Membre de la commission des affaires culturelles et de l'éducation ? ou pour vous décrocheur scolaire = forcément perturbateur ?
Connaissez-vous la MLDS et autres dispositifs pour les décrocheurs ?
Avant de déposer un texte, je vous suggère d'aller faire un tour sur le terrain pour savoir comment cela fonctionne, cela vous éviterait que nous pensions que, dans un moindre mal, c'est de la méconnaissance de votre part (ce qui ne fait pas très sérieux) au pire du mépris pour ceux qui travaillent sur le terrain.

Pour votre information tous les décrocheurs scolaires ne sont pas des perturbateurs scolaires récidivistes et inversement

Ce texte n'engage que moi.

Gaelle Laborie

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant