Les machines sont connectées, les êtres reliés
| KoSmOs | Actualité  Vu 13516 fois
Article N°16842

Les machines sont connectées, les êtres reliés

 Suite a une conversation avec un jeune de 20 ans à Avignon, j'ai pondu ce texte...un de plus ou l'indignation se fait entendre... Libre d'écrire de penser je vous écris...

Je suis le vent du renouveau. La bulle secrète. J'anime, ranime le rêve de vies. J'exulte quand tous trepasses. La force du vent repousse tout. La puissance de l'eau aplanie tout. Je danse les mots du coeur. L'éternité de l'instant présent. L'éternelle vie de l'instant. Je me pamme. Je me raconte. Dans un demon ou tous critique sans cesse les autres, les gens... Alors j'exulte , vous Aime. Mais là il est bien tard pour pleurer . Vraiment, vous êtes les pantins de votre demon, les caricatures de vos modèles, l'illusion de vos illusions, la fractale de vos conneries. Alors comment vous suivre dans un pays ou le français n'est plus a sa place dans son pays, ou l'on tente de lui faire penser qu'il n'est plus... Je suis France belle rebelle... Que tous ceux qui répandent sur notre belle contré le venin soient bien conscient que nous ne laisserons personne , aussi haut placé soit il continuer de répandre la division , les dualités, et surtout brûler notre terre...pendant que nous vendons des armes qui brulent la terre et des innocents au loin d'ici, une masse de français inerte continue de répandre le venin de la pollution.. Un oeil sur le sol de nos villes et tout est dit...vraiment du pétrole en veux tu en voila des clopes en veux tu en voila... Les abeilles petit à petit disparaissent, leur nectar avec... Petite France sors de tes écoles ou tu n'à plus rien à apprendre. Sors de la cour qui te retiens prisonniere,d'un système ou les regles ne sont pas le même selon ta classe.... Et toi grande France bien établie ou des boeufs te gouverne,sors de ta place , sois franche et forte, botte en touche... Le jour où les français Seront soudés du plus fort au plus faible alors sans doute le vent tournera... La terre à nouveau respirera, sera nourrie d'elle même, et nos enfants a nouveau iront boire à la source... La connaissance est Amour Respect de nos coeurs réunis. Ensemble dans un pays ou la terre entière assiste à la débandade, à la débâcle. Et vous, qui dealer toute l'année dans vos hypermarchés, montrez l'exemple , retirer quelque parkings goudronné , mettez en place des sols permaculture , des toits vegetalisés, dealer du fruit du légume non avariée. Soyez l'exemple. .. Vous avez assez vendu , vous êtes assez riches pour enfin sans deconner,redonner les couleurs d'antan...Je pleure au bors des champs disparus, quand je regarde le sillon profond de la denature... Vous,sois disant riches, pollueurs sans scrupules, redescendez de votre planète argent. Si vous êtes français vous comprendrez ces mots, mes maux.... Je pleure la france perdu, ce chêne puissant qui nous a vu grandir... Aujourd'hui c'est à la jeunesse celle qui se dresse sans cesse Face au dictateurs dont l'empreinte nous fais offense...a qui j'adresse ce texte... Les vieux de la vieille ne pourrons plus nous aider , enfermés dans leur tour de béton , ils ne sont bon qu'a piller...l'économie de la connaissance peu nous sauver , et c'est à vous jeune de 10 ans , 15 ans , 20 ans de repenser et de reprendre en main ce monde sans véritable destination, ci ce n'est celle du pétrodollars. .. Hessel a écrit , indignez vous , alors en liberté je vous le dit le monde de demain vous appartient.... Respirer manger dormir éliminer... Nous avons assez respirer la guerre , assez manger la dénature, assez dormis sur nos lauriers ... Il est temps d'éliminer ceux qui nous tuent a petit feu... Eteins tes ecrans, sors dehors libre et libéré chanter au monde tes rêves pour des lendemains qui chantes. Nous sommes la France. Ceux qui sois disant la dirige ne sont rien. Nous sommes le tout qui va transformer ce monde, ce demon en vérité ... La vie la vrai est en nature, avec la nature Au calme loin du goudron.... Relève les pavés pour y planter les graines du futur restitué, sans guerres sans dualités. Pour que de ces graines au printemps du renouveau jaillissent les fruits véritable de notre coeur de Francais. L'abeilles évanouie ALPA

Arno Leris

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant