Coronavirus: Amazon à la conquête de la France @CDF_Commercants
France
S'identifier
WebTv Articles
| France | Actualité  Vu 6841 fois
Article N°23966

Coronavirus: Amazon à la conquête de la France @CDF_Commercants

En amont de la décision de la Cour d’Appel de Versailles sur le l’arrêt de l’activité d’Amazon en France pendant l’épidémie de Coronavirus, la Confédération des Commerçants de France, les Amis de la Terre et l'Association pour le développement de l'emploi dans le respect de l'environnement, alertent sur la stratégie d’expansion secrète d’Amazon en France.  Ils demandent au Gouvernement et au Parlement un moratoire sur les 8 à 11 projets d’entrepôts et centres de tri d'Amazon en France, avant qu’il ne soit trop tard pour le climat, les emplois et les finances publiques.


La Cour d’Appel de Versailles va rendre sa décision à 14h sur la reprise de l’activité d’Amazon en France. La décision du tribunal de Nanterre du 14 avril avait imposé la réduction de l’activité aux 10% de produits essentiels stockés dans les entrepôts le temps que des nouvelles mesures sanitaires ne soient proposées en concertation avec les représentants du personnel.

 

Dans un bras de fer avec le Gouvernement et les syndicats, Amazon a choisi de stopper totalement l’activité dans ses 6 entrepôts dans l'hexagone, à minimum jusqu’à samedi. Elle a ainsi démontré qu’elle pouvait poursuivre la livraison des clients français depuis les pays européens limitrophes et sous-entendu sur twitter que ce revers judiciaire pourrait remettre en question le maintien de l’activité, et donc des emplois, dans les entrepôts en France. 

 

Mais ce chantage ne colle pas avec la stratégie d'expansion d'Amazon en France et en Europe. La pandémie du coronavirus a mis une nouvelle fois en lumière la stratégie hégémonique d’Amazon au niveau mondial. Le géant veut devenir leader de la distribution dans le monde, grâce à des prix extrêmement bas et la livraison en 24H. Amazon a été une des seules entreprises à bénéficier de la pandémie et de la crise économique, son action ayant atteint un record historique.

 

C’est dans ce contexte, qu’une bataille secrète est engagée depuis plusieurs mois en France. Amazon s'apprête à y doubler sa surface de stockage d’ici début 2021; entre 8 et 11 projets d’entrepôts et centres de tri supplémentaires! L’Etat a déjà autorisé 4 de ses nouveaux projets d'entrepôts, alors que la viabilité des commerces de proximité et le respect des engagements climatiques de la France est directement menacée par l'augmentation de l'activité d'Amazon en France.


Sachant que le e-commerce, et en premier lieu Amazon, détruit deux fois plus d'emplois qu'il n'en crée, génère une surproduction aggravant lourdement le changement climatique et générant un manque à gagner fiscal de plus d'1 milliard d'euros pour la France, si ces projets sont menés à terme, les impact pourraient rapidement devenir catastrophiques.

La Confédération des Commerçants de France, les Amis de la Terre France et l’association ADERE demandent au Gouvernement et au Parlement un moratoire immédiat sur l’ensemble des projets d’entrepôt du e-commerce, l'assujettissement des entrepôts et centres de tri existants à la Taxe sur les surfaces commerciales, et une stratégie de transformation du commerce vers un commerce local, durable et pourvoyeur d’emploi. 

 


Source les Amis de la Terre

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant