Thierry Hamelin et Angeline Centis : La France a mal à sa démocratie.
| Tarn-et-Garonne (82) | Actualité  Vu 33162 fois
Article N°18055

Thierry Hamelin et Angeline Centis : La France a mal à sa démocratie.

Moins de 50% de participation aux législatives, 32% seulement en faveur de la majorité présidentielle, un président élu avec seulement 24% des voix au 1er tour de la présidentielle et des candidats de partis extrêmes totalisant près de  40% des voix.

Le modèle électoral présidentiel et législatif mis en place par Lionel Jospin (elections législatives dans la foulée des élections présidentielles) montre aujourd'hui toutes ses limites pour animer une démocratie pleine et entière sur notre territoire.

La configuration envisageable des courants de l'assemblée nationale obligera le nouveau président à composer avec les forces libérales de droite ayant soutenu la candidature de Francois Fillon.

En présentant notre candidature sur la deuxième circonscription du Tarn et Garonne, nous, Thierry Hamelin et Angeline Centis, avons pris nos responsabilités pour offrir aux Tarn et Garonnais un autre choix face à la confiscation des candidatures et des investitures sur notre circonscription. Candidature d'ouverture et de rassemblement nous avons voulu apporter à nos concitoyens une alternative face aux cumuls des mandats et à la professionnalisation croissante de ces derniers. Les difficultés de communiquer dans le département en si peu de temps et la partialité des organes de presse ne nous ont pas permis de mieux nous faire connaître et d'avoir de meilleurs résultats. Nous remercions tous les soutiens qui se sont impliqués dans cette aventure et tous nos proches qui nous ont aidé, soutenu et supporte dans tous les sens du terme.

Nous avons su prendre nos responsabilités en déposant notre candidature. Pour le second tour, comme républicain et démocrates nous saurons aussi le faire dans le secret de l'isoloir, secret qui permet à notre démocratie de survivre.

Le combat contre les partis extrêmes prônant l'exclusion, le repli sur soi et la sortie de l'Europe doit se faire dans les actes quotidiens et pas uniquement lors des élections. Cette tâche doit incomber avant toute chose aux élus de la république ayant un devoir d'exemplarité et aux mouvements et partis proposant des candidatures de renouveau.

Nous remercions les électeurs ayant soutenu notre candidature qui obtient de bons résultats au regard de la rapidité et du contexte de la campagne.

Nous savons qu'ils sauront prendre leurs responsabilités au second tour des législatives pour faire leur choix dans le secret de l'isoloir.

Une nouvelle ere politique commence. Espérons qu'elle apportera satisfactions aux attentes des citoyens en préservant nos valeurs républicaines et notre modèle de solidarité.

Pour poursuivre dans cette dynamique de changement et de renouvellement des élus et des pratiques, nous vous informons de la tenue d'un groupe de réflexions le 28 juin au 18h30 à la maison du peuple salle Sellier à Montauban pour analyser et commenter les résultats des élections sur notre département.


Thierry Hamelin et Angeline Centis

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 1
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant